. Duplex moderne – Rue de la Sablière .

Paris 14
Surface
28.5 m2
Pièces
2
Chambres
1
Prix de vente
360 000 €

Dans le 14e arrondissement, à cheval entre les quartiers de Plaisance et du Petit Montrouge, la rue de la Sablière ne fait pas partie des artères à angles droits et aux immeubles sans âme. Entourée de pas moins de cinq squares et jardins, elle capte le passant de l’avenue du Maine en lui dévoilant des immeubles à l’architecture étonnante… avant de se conclure plein virage et laisser le soin à la rue Bénard de le raccompagner vers l’avenue.
Au sein de cette boucle, nous voici dans un immeuble des années 1930. Son ascenseur nous mène au dernier étage, vers ce duplex moderne et soigné. Ses 33,7 m2 – 28,5 m2 loi Carrez – sont directement exposés aux rayons du soleil, qui se reflètent sur ses tons blancs. Sa grande verrière sous toit orientée plein sud permet de l’illuminer remarquablement et d’offrir une vue paisible et dégagée sur les toits de la capitale.
Au niveau bas, le coin salon est situé directement sous ce puits de lumière ; la salle d’eau et la cuisine alternent les effets marbres et les éléments design. A l’étage supérieur, une chambre élégante et discrète en mezzanine constitue le dernier secret de ce cocon. Avec goût et intelligence, chaque recoin y a été pensé pour optimiser l’espace. Point de vue, point de chute, point d’attache… : il y a tant de façons de s’approprier ce nid parisien si singulier.

Contact : Massimo FAMULARO massimo.famularo@vous.immo 06 67 93 44 28.
Copropriété de 59 lots. Quote-part annuelle de charges de copropriétés : 2633,26 euros soit 219,43 euros par mois. Honoraires de 18 000 euros intégralement à la charge des acquéreurs. Prix net vendeur : 342 000€.

. Description .

Type de bien : Appartement
Cuisine : Americaine -Equipee
Vue : Dégagée, toits Paris
Honoraires acquéreur : 18000 €
Pourcentage acquéreur : 5.26 %
Taxes foncières : 490 €
Diagnostic de performance énergétique : E (312 kWh/m².an)
Indice d'émission de gaz à effet de serre : F (67 kg CO₂/m².an)

. Galerie photo .

Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous