Comme une maison en plein Paris (VIe)

Paris 06
Surface
451 m2
Pièces
7
Chambres
3
Prix de vente
6 400 000 €

Comment définir le VIe arrondissement et le quartier du Luxembourg ? Un quartier à la fois vivant et propice au calme dans le resplendissant Jardin du Luxembourg. Un quartier culturel, avec ses nombreux cinémas et théâtre. Un quartier étudiant, comme en témoignent les universités et les établissements scolaires prestigieux. Un quartier dont les noms de restaurants et d’hôtels (Rotonde, Lutétia, Closerie des Lilas) sont célèbres au-delà des limites de la capitale. Un quartier associé à l’histoire de Paris qui a vu vivre de nombreux artistes et aux immeubles imposants. Ce quartier est tout cela à la fois, indéfinissable et tellement recherché.
Parmi les fameuses artères qui le traversent, le long boulevard Raspail nous intéresse ici sur sa portion entre la rue de Sèvres et le boulevard du Montparnasse. Nous sommes à quelques pas de l’église Notre-Dame-des-Champs, quasiment face à la station de métro du même nom. Un immeuble classique cache un bien qui l’est moins et qui étonnera dès la porte franchie.

On y accède depuis le hall de la copropriété, au rez-de-chaussée. Déjà, le sas donne le ton : aucun espace n’est superflu ni délaissé décorativement. Il est en quelque sorte un espace de décompression avant un autre monde. Car une fois ce sas passé, nous sommes déjà loin du boulevard et des habitudes parisiennes. La cour intérieure de type patio (en jouissance exclusive) n’est pas comme les autres. Elle est encadrée par ce bien présenté en exclusivité par l’Agence [.Vous.], avec ses baies vitrées qui ne feront jamais quitter la verdure ni la lumière des yeux.
Nouveau choc en entrant dans la pièce principale : l’immensité (89 m2) est comblée par une décoration brute et élégante, faite de bois et de poutres métalliques. Il comprend un coin bureau, une bibliothèque (Albini) et surtout un espace salon avec un canapé (Charles Zana et Julie de Libran) face à une splendide cheminée conçue par l’architecte d’intérieur Charles Zana qui rend cet espace si confortable et cosy. Il donne accès à une seconde terrasse, plus intimiste que la précédente, avec son jardin.
La cuisine est dans le même esprit ; elle mélange des touches industrielles (brique) et chic (marbre, bois noir) et fait face à la première terrasse grâce à la baie vitrée. Sa grande table boisée est la promesse de repas qui se termineront au coin du feu dans la pièce voisine.

L’étage supérieur s’atteint grâce un escalier dont la rampe est en fer forgé et les murs qui l’entourent enduits à la chaux. Il comporte deux espaces nuit : une première chambre (par exemple d’enfant) avec sa propre salle d’eau. Et la grandiose suite parentale à l’architecture originale. La salle de bain, habillée de marbre blanc et sa superbe baignoire est visible à travers un claustra pivotant et accessible via un grand dressing.
L’étage inférieur, où certains verront une décoration de type « loft », offre une palette de possibilités : actuellement, un vaste home cinéma y côtoie une salle de sport, un bar et un bureau. Autrefois, elle comportait un sauna. S’y ajoutent de très nombreux rangements et une buanderie.
Enfin, une troisième chambre complètement indépendante, telle une suite d’hôtel, jouxte le sas d’entrée avec sa propre salle d’eau chauffée au sol comme toutes les autres. Avec ses 16 m2, elle est spacieuse et richement décorée, à l’image de chaque centimètre carré de ce bien d’exception.
D’exception, oui, mais comment le définir ? Ses facettes sont si multiples, sa décoration si riche et éclectique, sa disposition si audacieuse qu’il est probablement indéfinissable. Peu importe, il n’est pas fait pour être catégorisé, mais pour être habité.

Contact: Stéphane Terme au 06 81 85 06 35
Copropriété de 35 lots / charges mensuel de 891€

Description

Type de bien : Appartement
Salle(s) de bain : 3
Terrasse
Vue : Jardin
Honoraires acquéreur : 250000 €
Pourcentage acquéreur : 4.07 %
Diagnostic de performance énergétique : C (122 kWh/m².an)
Indice d'émission de gaz à effet de serre : D (25 kg CO₂/m².an)
Les informations sur les risques auxquels ce bien est exposé sont disponibles sur le site Géorisques : www.georisques.gouv.fr

Galerie photo

Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous
Vous